lolita xxx film

Je suis un travailleur indĂ©pendant Ă  Mersin. Pour une raison quelconque, Sevgi, l’Ă©pouse de Ferhat, qui Ă©tait mon amie de 17 ans, m’a toujours intriguĂ©. Mon dĂ©sir pour lui s’est transformĂ© en passion au bout d’un moment. Depuis que j’Ă©tais cĂ©libataire, j’allais de temps en temps chez eux et j’y passais la nuit. Bien que Sevgi soit seul Ă  la maison la plupart du temps, cela ne m’a pas empĂŞchĂ© de rester Ă  la maison. Un soir, Ferhat et moi avons secouĂ© la tĂŞte et sommes retournĂ©s chez eux. Comme Sevgi est arrivĂ©e en retard et ivre, elle a commencĂ© Ă  se disputer avec Ferhat. Quand il a demandĂ© mon arbitrage, j’ai jetĂ© un coup d’Ĺ“il Ă  Ferhat et j’ai dit que j’avais trouvĂ© Sevgi juste. J’ai eu du mal Ă  garder les choses calmes lorsque la bagarre a rapidement dĂ©gĂ©nĂ©rĂ© et qu’ils ont commencĂ© Ă  se crier dessus fĂ©rocement. Quand elle a ouvert la porte de la maison dans sa chemise de nuit courte en coton et est sortie, Ferhat m’a dit: “Pour l’amour de Dieu, va le chercher!” ledit. Je voulais prendre Sevgi par le bras dans les escaliers de l’appartement et la ramener Ă  la maison. Quand Sevgi a commencĂ© Ă  crier et Ă  rĂ©sister pour ne pas revenir, j’ai fermĂ© sa bouche et lui ai serrĂ© la taille dans mes bras. Mon but Ă©tait de le ramener Ă  la maison, mĂŞme si par la force. Mais dans cette position, pour une raison quelconque, j’Ă©tais terriblement excitĂ©. Je l’ai toujours voulu de toute façon. C’Ă©tait la première fois que je m’approchais de si près et que je le touchais. Quand l’amour a continuĂ© Ă  rĂ©sister, je me suis mis derrière lui et l’ai soulevĂ© de la taille et l’ai forcĂ© Ă  entrer dans la maison. Pendant ce temps, Ferhat Ă©tait entrĂ© dans la salle de bain et prenait probablement une douche. Nous avons emmĂ©nagĂ© dans le salon avec amour. J’essayais de le calmer. Ça avait l’air un peu dĂ©calĂ©. Elle Ă©tait très proche de moi quand elle s’est plainte de son mari. Au fait, il n’Ă©tait pas conscient de la façon dont il Ă©tait assis parce qu’il Ă©tait en colère et distrait. Elle avait les jambes Ă©cartĂ©es et sa culotte rose me fascinait. Comme elle ne portait pas de soutien-gorge, ses mamelons Ă©taient clairement visibles. J’Ă©tais dans un Ă©tat terrible quand il a parlĂ©. BientĂ´t Ferhat est sorti de la douche et m’a dit: “Perdu, je vais me coucher, bonne nuit!”Il est allĂ© dans la chambre. Après son dĂ©part, l’Amour a continuĂ© Ă  s’asseoir avec moi et Ă  se plaindre de son mari. Plus d’une heure s’Ă©tait Ă©coulĂ©e. Il a dit que le sommeil d’amour Ă©tait arrivĂ© et est immĂ©diatement allĂ© dans la chambre des enfants vide Ă  cĂ´tĂ©. Ils n’avaient pas d’enfants, mais ils avaient des crèches. J’ai donc allumĂ© une cigarette et mis un film lĂ -bas sur le VCD. Je ne m’en rendais pas compte, mais le film Ă©tait un porno gĂ©nial. Dans l’une des scènes les plus chaudes du film, la femme se faisait baiser par deux hommes et criait. Ă€ ce moment-lĂ , la porte du salon s’ouvrit soudainement, et Sevgi sortit la tĂŞte et dit “ ” Qu’est-ce que c’est que ce bruit?”demanda-t-il en regardant l’Ă©cran. Alors que j’Ă©tais dans l’embarras, il m’a dit comme si de rien n’Ă©tait: “Oh, j’ai dĂ©jĂ  regardĂ© ce film, c’est un super film, regarde-le, mais ça va mal finir!”elle a dit. Puis il a dit qu’il avait trop sommeil et s’est assis en face de moi. Sa colère s’est calmĂ©e et il s’est concentrĂ© sur le film. Il m’a regardĂ© pendant un moment et a dit “ ” Votre situation est dĂ©sastreuse, ne vous sentez-vous pas malade après avoir regardĂ© ce genre de films? Que faites-vous si vous le souhaitez?”elle a demandĂ©. Quand j’ai eu du mal Ă  rĂ©pondre, Sevgi a dit “ ” Parlez-moi confortablement, après tout, nous sommes tous les deux des adultes. Par exemple, quand j’Ă©tais jeune fille, j’adorais ce genre de films et je jouais avec moi-mĂŞme en regardant!”elle a dit. Et j’ai dit “” La situation n’est pas diffĂ©rente avec moi, je fais comme toi, je me touche!” J’ai donnĂ© la rĂ©ponse. Sur ce, Sevgi a dit: “Alors qu’attendez-vous, touchez-vous! D’ailleurs, je n’ai jamais vu un homme se masturber jusqu’Ă  maintenant. Je suis très curieux de savoir comment tu as fait. Allez, enlève-le et commence Ă  branler!”Quand il a dit cela, mon cĹ“ur avait l’impression qu’il allait exploser. Je voulais vraiment faire ça, mais je pensais Ă  Ferhat, qui dormait dans la chambre. J’avais peur qu’il se rĂ©veille et nous voie comme ça, mais je voulais aussi beaucoup rĂ©aliser le souhait de Sevgi. Pendant que j’y pensais, Sevgi a insistĂ©: “Allez Ferdi, ne sois pas timide, sors-le, voyons Ă  quel point c’est gros. Ou ne le sortez-vous pas parce qu’il est petit?”et m’a amenĂ© au bus bourrĂ© When Quand j’ai sorti ma bite de mon short, le regard de Sevgi a changĂ©. Dès qu’elle a vu ma bite, elle a dit “ ” Oh mon Dieu! Quel individu est-ce! Comme ça a l’air gros et dur. La condition de cet homme mĂ©chant est vraiment dĂ©sastreuse!” ledit. Pendant que je caressais ma bite, il n’a jamais dĂ©tournĂ© son regard curieux de lui un instant. Il se leva soudainement de son siège et quitta la pièce. Pendant que je me disais (Que s’est-il passĂ© maintenant?), il est rapidement revenu dans le salon et a verrouillĂ© la porte. Il m’a tendu la crème dans sa main et m’a dit: “Tu peux frotter cette crème sur ta bite et la retirer comme ça, ce sera plus agrĂ©able! “Quand il a dit cela, j’ai rĂ©pondu Ă  sa demande. Pendant qu’elle versait la crème sur ma paume et caressait ma bite de haut en bas, Sevgi Ă©cartait Ă©galement ses jambes et la touchait par-dessus sa culotte. Maintenant, j’Ă©tais hors de contrĂ´le et j’ai dit Ă  Sevgi: “Viens t’asseoir Ă  cĂ´tĂ© de moi, je veux te lĂ©cher la chatte!”Quand j’ai dit, l’Amour a dit “” Non, tu n’as pas le droit de le toucher!”elle a dit, mais elle s’est levĂ©e de son siège et est venue vers moi She Elle a pris la boĂ®te de crème et en a frottĂ© une grande quantitĂ© dans sa paume, puis a coupĂ© ma bite. Regardant dans mes yeux et caressant ma bite de haut en bas, il a dit: “Je peux te toucher, mais tu ne me toucheras pas. Allez maintenant, laisse-toi Ă  moi et explose comme un volcan!”il disait. Ses mains Ă©taient chaudes et il savait très bien comment caresser ma bite. J’Ă©tais sur le point d’arriver quand ses caresses sont devenues un peu plus dures et plus rapides. Sevgi, rĂ©alisant que je vais Ă©jaculer, a dit: “Allez, vide mes mains, allez, verse-les toutes dans ma paume!”il a accĂ©lĂ©rĂ© encore plus. BientĂ´t, j’ai commencĂ© Ă  Ă©jaculer Ă©normĂ©ment. J’ai tellement explosĂ© que mon sperme a atteint les cheveux de Sevgi, qui me regardait inconsciemment. Cette Ă©norme dĂ©charge a rendu Sevgi très excitĂ©. J’adore caresser ma bite d’une main, frotte le sperme sur son front et les cheveux sur son doigt de l’autre main et dit: “Quel genre d’Ă©jaculation est-ce, je n’ai jamais vu une telle Ă©jaculation. Mon cĹ“ur semble s’arrĂŞter!”il disait. Quand j’ai relevĂ© mon short, j’Ă©prouvais la tristesse de ne pas pouvoir Ă©jaculer dans Sevgi. Au bout d’un moment, Sevgi se leva et dit: “Bonne nuit!”Il est allĂ© dans la chambre oĂą il dormait. Je ne pouvais pas comprendre l’attitude de Sevgi et ne pas pouvoir la baiser m’a dĂ©truit. Je venais d’Ă©jaculer, mais je le voulais plus que jamais. Après 20 minutes, ma bite Ă©tait sur le point de dĂ©chirer mon short. Je devais baiser l’amour, je devais lui lĂ©cher la chatte et le rendre fou. Au bout d’un moment, j’ai rassemblĂ© tout mon courage et je suis allĂ© dans la chambre oĂą dormait Sevgi. Depuis que nous Ă©tions en Ă©tĂ©, il n’avait rien couvert. Il Ă©tait allongĂ© face contre terre, les jambes Ă©cartĂ©es. Dans cette position, sa robe Ă©tait dĂ©nudĂ©e jusqu’Ă  sa culotte. La scène Ă©tait formidable et je suis entrĂ© en action tout de suite. Je me suis agenouillĂ© Ă  cĂ´tĂ© de son lit et j’ai commencĂ© Ă  lui caresser les jambes et les fesses. Je frottais mes doigts sous sa culotte et attrapais ses fesses… je n’avais pas peur qu’elle se rĂ©veille, mais la caresser inconsciemment pendant qu’elle dormait m’excitait. Un instant plus tard, il gĂ©mit et tomba en dĂ©cubitus dorsal, mais dormait toujours. Maintenant, cette chatte gĂ©niale Ă©tait juste devant mes yeux. Sa culotte Ă©tait nichĂ©e entre les lèvres de sa chatte. J’ai commencĂ© Ă  caresser sa chatte par-dessus sa culotte puis Ă  la lĂ©cher. Il tourna la tĂŞte Ă  gauche et Ă  droite et se mit Ă  gĂ©mir un peu. Puis il a attrapĂ© ma tĂŞte avec ses mains et l’a pressĂ©e contre sa chatte. Il n’ouvrit pas les yeux, mais il savait qu’il mentait… Un instant plus tard, avec ses gĂ©missements, il dit “ ” Perdu, tu n’aurais pas dĂ» aller aussi loin. Je t’ai interdit de toucher. Pourquoi tu fais ça? Regarde comme je suis, maintenant je dois te baiser!”Quand il a dit cela, j’Ă©tais très excitĂ© maintenant. J’arrache sa culotte et commence Ă  lui battre la chatte avec des coups de langue. Je suçais son clitoris et je mettais ma langue dans et hors de sa chatte. L’amour semblait furieux maintenant He Il se redressa “ ” Maintenant tu vas te coucher!”Il m’a allongĂ© sur le dos sur le lit. Après avoir enlevĂ© mon short et attrapĂ© ma bite, il a commencĂ© Ă  me lĂ©cher la bite. Il me lĂ©chait terriblement. De temps en temps, il crachait sur ma bite, et après l’avoir caressĂ©e de haut en bas, il la remettait dans sa bouche. Je n’en pouvais plus et j’ai attirĂ© l’Amour sur moi. Alors qu’elle Ă©cartait les jambes et s’asseyait sur moi, j’ai lentement placĂ© ma bite dans sa chatte et j’ai commencĂ© Ă  la pomper par le bas Love L’amour faisait de petits cris, se mordant les ongles dans mes seins. Pendant ce temps, je tenais ses cheveux et la tirais vers moi, suçant ses belles lèvres, son cou et ses seins comme une folle. L’amour faisant l’amour comme un fou a vite dit: “Allez Ferdi, baise-moi dans le cul!”Il a crachĂ© sur ma bite qu’il a sortie de sa chatte et l’a mise dans son trou du cul. Son trou du cul Ă©tait si Ă©troit que j’ai eu du mal Ă  y entrer. Sevgi, qui lui a poussĂ© toute ma bite dans le cul avec ses cris de douleur et de plaisir, Ă©tait presque en frĂ©nĂ©sie. Après avoir baisĂ© dans cette position pendant un moment, j’ai levĂ© Sevgi sur mes pieds et l’ai balancĂ©e dans le lit. Je me suis mis derrière lui et j’ai remis ma bite dans son trou du cul et j’ai commencĂ© Ă  baiser avec des coups durs. Je mettais ma bite hors de son trou du cul dans son trou du cul, je baisais terriblement l’amour. Sevgi, qui ne supportait plus ces coups de bite impressionnants, a agi comme si elle n’avait pas de mari dans la chambre et est rapidement sortie en hurlant When Quand les premières lumières du matin ont commencĂ© Ă  Ă©clairer l’intĂ©rieur de la maison, j’Ă©tais encore en train de baiser Sevgi avec toute ma passion et mon appĂ©tit. Je l’ai vidĂ© 6 fois. Elle m’a amenĂ© 5 fois aussi. Quand nous ne pouvions plus baiser, j’ai embrassĂ© Sevgi et j’ai quittĂ© sa chambre pour aller me coucher dans le salon. Le matin de la nuit remplie de sexe que nous avons passĂ©e Ă  essayer toutes les positions, nous avons tous les deux demandĂ© Ă  Ferhat: “Allez, j’ai prĂ©parĂ© le petit-dĂ©jeuner, tu ne veux pas te rĂ©veiller?”Nous nous sommes levĂ©s de nos lits Ă  son appel. MĂŞme pendant le petit-dĂ©jeuner dans la cuisine, Sevgi se comportait toujours mal et caressait ma bite avec son pied, qu’elle tendait implicitement Ă  son mari sous la table. Qu’est-il arrivĂ© Ă  notre merveilleuse relation avec l’amour?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

pornos frei porno deutsches porno iphone porno kamera porno student porno blonde porno creampie porno massage porno sleeping porno mom porno sister porno